"Passage." par Nox (texte en ligne)

Les autres textes en ligne.

Passage

Dans tes yeux est voilée ma tragédie.
Dans tes peurs sont inscrits mes troubles.
Il n'y a plus de place pour eux,
Car l'âge te rend aveugle.

Ta peau autrefois douce se flétrira.
De jeune et belle enfant tu deviendras
Vieille et si compatissante, autant que triste
Par tous les malheurs que tu as endurés...

Espoir: tu ne pouvais le dire,
Pensant que c'était un privilège de pleutre.
Même condamnée aux regrets,
Tu maintiens ce que j'aime en toi: ta fierté.

Mais sache accepter ton sort.
De toute manière, tu es encore fraîche,
Une fleur tout juste épanouie.
Laissons-là donc ces sombres augures,

Et profitons tous les deux mon amour,
De Morphée qui étend sur nous
Le doux voile d'une nuit si pure,
Endormons-nous ensemble, joue contre joue...

© Lysanxia.